estivalement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XIXe siècle) Dérivé de estival avec le suffixe -ment.

Adverbe [modifier le wikicode]

Invariable
estivalement
\ɛs.ti.val.mɑ̃\

estivalement \ɛs.ti.val.mɑ̃\ invariable

  1. (Rare) D’une façon estivale.
    • Un bref moment d’attente sur les quais de cette gare est amplement suffisant pour saisir une métaphore possible de ce que sont devenues maintenant les quelques semaines de cours à Darmstadt, qui se tiennent encore aujourd'hui dans les murs de l’inaltérable Georg Büchner Schule, débarrassée estivalement de ses habituels étudiants. — (Brice Pauset, « Das Einfachste, schwer zu machen (Bertolt Brecht) », dans Souvenirs de Darmstadt : retour sur la musique contemporaine du dernier demi-siècle, volume 15, numéro 3, 2005)
    • 2003 : l’année célèbre, estivalement et calorifiquement maximale ; décès de 15 000 personnes âgées en France ; production végétale, céréalière et autre quelque peu atteinte. — (Emmanuel Le Roy Ladurie, Trente-trois questions sur l’histoire du climat, 2010, p. 35)
    • En attendant, rapatrié malgré lui du cabaret car délégué assistant chef de famille, et privé de Sylviane allée en colonie, J s’occupa du jardin, ratela, planta, démaria, abuta, sarcla, et sema hérétiquement, hors saison, en dépit de la sécheresse de cet été et de regards goguenards des voisins, en poquets équidistants et en toutes tracées au cordeau, en une terre estivalement poussiéreuse, des grains ridés de petits pois qu’il avait amollis toute une nuit dans du marc de café humide afin d’en fouetter la germination. — (Patryck Froissart, La Mise à nu, 2011, p. 334)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]