estoquer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’ancien français estoquier, voir estoc.

Verbe [modifier le wikicode]

estoquer \ɛs.tɔ.ke\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Donner l’estocade.
    • Lorsque tout l’intérieur eut été détruit et que la coupole même se fut effondrée, cela devint une ruine romaine, un cirque à la muraille percée de fenêtres mauresques avec, dans un local attenant, la statue de la Renommée affalée dans un coin comme une bête qui vient d’être estoquée [...] — (Michel Leiris, L’âge d’homme, 1939, collection Folio, pages 109-110.)
    • Au premier coup de couteau, de minuit ou de foudre, le criminel et l'amant estoquent ou se toquent aussi sûrement que jaillit des kitsch tréfonds d'une horloge jurassienne le grotesque coucou. — (Anne F. Garréta, La Décomposition, 1999)

Variantes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]