et cetera

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : etcétéra, et cétéra

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Date à préciser) La locution est empruntée du latin et cetera desunt (« et le reste est omis »), de ceterus (« autre, de reste »).
Fréquente dans le latin médiéval juridique, elle est devenue d’usage courant en français. Elle s’écrit aussi et cætera, et caetera ce qui d’un point de vue étymologique est une erreur.

Locution adverbiale[modifier]

et cetera \ɛt se.te.ʁa\ (France) ou \ɛt ʃe.te.ʁɑ\ (Québec) invariable

  1. Et ainsi de suite. Note : cette locution s’emploie quand on charge le lecteur de compléter lui-même une énumération ou une phrase inachevée. On l’abrège le plus souvent en « etc. » (anciennement aussi « &c. » où '&' est la ligature des deux lettres 'et').
    • Il y a dans son laboratoire toutes sortes d’ustensiles, des fourneaux, des cornues, des creusets, et cetera.
    • Vous savez le proverbe : « Il ne faut pas vendre la peau de l’ours, et cetera. »

Variantes orthographiques[modifier]

Abréviations[modifier]

Synonymes[modifier]

→ voir etc.

Traductions[modifier]

Locution nominale[modifier]

Invariable
et cetera
\ɛt se.te.ʁa\
ou \ɛt ʃe.te.ʁɑ\

et cetera \ɛt.se.te.ʁa\ (France) ou \ɛt ʃe.te.ʁɑ\ (Québec) masculin invariable (orthographe traditionnelle)

  1. Énumération.
    • Le reste de la phrase n’est exprimé que par un et cetera.
    • Des et cetera, il y en a trop dans ce texte.

Variantes orthographiques[modifier]

Prononciation[modifier]

Voir aussi[modifier]

Anglais[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin.

Locution adverbiale[modifier]

et cetera \ɪt ˈsɛt.ə.ɹə\ ou \ɛt ˈsɛt.ə.ɹə\

  1. Et cetera.

Variantes orthographiques[modifier]

Abréviations[modifier]

Prononciation[modifier]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]