ethnobotanique

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Nom) (1942) Jacques Roumain, Contribution à l’étude de l’ethnobotanique précolombienne des Grandes Antilles, in Bulletin d’ethnologie de la République d’Haïti, n. 1 [1].
Emprunt à l’anglais ethnobotany. → voir ethno- et botanique.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
ethnobotanique ethnobotaniques
\ɛt.no.bɔ.ta.nik\

ethnobotanique \ɛt.no.bɔ.ta.nik\ féminin

  1. (Ethnologie) (Botanique) Étude des relations entre les hommes et les plantes.
    • […] à mi-chemin entre les sciences naturelles et les sciences humaines, qui intéressent directement l’ethnopharmacologie : notamment en ethnomédecine, en ethnobotanique, en histoire de la médecine et de la pharmacie. — (Jacques Fleurentin, Ethnopharmacologie : sources, méthodes, objectifs : actes du 1er Colloque européen d’ethnopharmacologie, 1990)
    • Il se distingue d’abord par ses travaux en ethnobotanique – l’étude des interactions entre les plantes et les sociétés humaines. Dans les années 1960, il arpente les montagnes afghanes et publie ses premiers travaux sur les plantes endémiques de l’Hindou Kouch et leurs propriétés pharmacologiques. — (Stéphane Foucart, Le biologiste Jean-Marie Pelt est mort, le 24 décembre 2015 sur www.lemonde.fr)

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

Hyponymes[modifier]

Hyperonymes[modifier]

Traductions[modifier]

Adjectif [modifier]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
ethnobotanique ethnobotaniques
\ɛt.no.bɔ.ta.nik\

ethnobotanique \ɛt.no.bɔ.ta.nik\ masculin et féminin identiques

  1. (Ethnologie) (Botanique) Qui concerne l’étude des relations entre les peuples et les plantes.
    • […] mais cette liste n’est certainement pas limitative et elle pourrait sans doute être rallongée à la suite d’une enquête ethnobotanique systématique. — (Philippe Descola, La Nature domestique : Symbolisme et praxis dans l’écologie des Achuar, 2004)

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]

  • [1] : Elisabeth Vilayleck, Ethnobotanique et médecine traditionnelle créoles, 2002, ISBN 2844501346, p. 12