etiolate

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Anglais[modifier]

Étymologie[modifier]

Du français étioler, issu du normand médiéval étioler, ultimement de l’ancien français estuble (« éteule »), issu du latin stupla, issu de stipula (« paille, chaume »).

Verbe[modifier]

Temps Forme
Infinitif to etiolate
\Prononciation ?\
Présent simple,
3e pers. sing.
etiolates
Prétérit etiolated
Participe passé etiolated
Participe présent etiolating
voir conjugaison anglaise

to etiolate \ˈiːtɪəleɪt\

  1. Étioler (une plante).
  2. (Médecine) Étioler.
    • She was a very lovely woman in her late thirties, in a silk dress of screaming scarlet that would have etiolated a white woman to bled veal. (Anthony Burgess, Earthly Powers, 1980)
    • Gwynn and Richard were at the Westway Health and Fitness Centre, surrounded by thirty or forty etiolated drunks: playing snooker. (Martin Amis, The information, 1995)

Références[modifier]

  • Cet article est adapté ou copié (en partie ou en totalité) de l’article du Wiktionnaire en anglais, sous licence CC-BY-SA-3.0 : etiolate, mais a pu être modifié depuis.