euroscepticisme

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : euro-scepticisme

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Traduction de l'anglais euroscepticisme. → voir euro- et scepticisme
Le mot euroscepticisme a été utilisé pour la première fois en anglais dans le London Times du 11 novembre 1985 à titre de concept moins dur que l’europhobie ou l’anti-européanisme. Toutefois, il n'a commencé à être davantage utilisé qu'après le fameux « discours de Bruges » de Margaret Thatcher (20 septembre 1988)[1].

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
euroscepticisme euroscepticismes
\ø.ʁo.sɛp.ti.sism\

euroscepticisme \ø.ʁo.sɛp.ti.sism\ masculin

  1. (Politique) Scepticisme à l'égard du projet de construction européenne.
  2. (Politique) Scepticisme à l'égard de la légitimité ou de l'efficacité des institutions politiques de l'Union européenne.
    • La marque la plus forte d’euroscepticisme s’est produite lors des refus successifs du référendum sur le projet de traité de Constitution européenne par la France, puis les Pays-Bas en 2005.
    • Le second est l’illustration par excellence des pires dérives du thatchérisme pur et dur, de l’euroscepticisme virulent et de l’hostilité ouverte aux immigrants. — (Marc Roche, Le capitalisme hors la loi, 2011)

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Antonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • European Sources Online, Information Guide – Euroscepticism; Christophe Le Dréau, L'identité européenne des eurosceptiques : l'énigme Philippe Chalamont.