eusse

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : eussé, eussè

Français[modifier le wikicode]

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Conjugaison du verbe avoir
Subjonctif Présent
Imparfait que j’eusse

eusse \ys\

  1. Première personne du singulier de l’imparfait du subjonctif du verbe auxiliaire avoir.
    • Ce n’était pas que je n’eusse un grand goût pour l’algèbre en n’y considérant que la quantité abstraite ; mais appliquée à l’étendue, je voulais voir l’opération sur les lignes, autrement je n’y comprenais plus rien. — (Jean-Jacques Rousseau, Les Confessions, 1782-1789, Livre VI)
    • À la place de Joset, j’eusse offert de la porter dans le mauvais chemin, ou, si je n’eusse point osé la prendre dans mes bras, à tout le moins j’aurais resté derrière elle pour regarder tout mon soûl sa jolie jambe. — (George Sand, Les Maîtres sonneurs, George Bell and sons, 1908, page 61)

Notes[modifier le wikicode]

Cette forme du verbe auxiliaire avoir associée à un participe passé introduit deux formes de conjugaison différentes :

Homophones[modifier le wikicode]

Ancien français[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

eusse \Prononciation ?\ féminin

  1. Variante de heusse.

Références[modifier le wikicode]