eutychien

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : Eutychien

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin Eutychianus, de Eutyches.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin eutychien
\ø.ti.kjɛ̃\
eutychiens
\ø.ti.kjɛ̃\
Féminin eutychienne
\ø.ti.kjɛn\
eutychiennes
\ø.ti.kjɛn\

eutychien \ø.ti.kjɛ̃\

  1. Qui concerne la pensée d’Eutychès, abbé d’un monastère du Ve siècle aux environs de Constantinople.

Variantes[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
eutychien eutychiens
\ø.ti.kjɛ̃\

eutychien \ø.ti.kjɛ̃\ masculin (pour une femme on dit : eutychienne)

  1. Sectaire chrétien du Ve siècle, ainsi nommée d’après Eutychès, abbé d’un monastère aux environs de Constantinople, qui enseigna que la nature humaine et la nature divine s’étaient confondues dans le Christ, et qu’après l’incarnation elles ne formaient plus qu’une seule nature, la nature divine ayant absorbé la nature humaine comme la goutte d’eau qui, tombée dans la mer, se confond avec l’eau de la mer.
    • Je ne m’arrêterai pas à l’ignorance de votre Miniſtre, qui en comptant les Melchites parmi les sectes de l’Orient, les oppoſe aux Neſtoriens & aux Eutychiens, ſans ſonger que le nom de Melchites, qui veut dire Roialiſtes, eſt celui que les Eutychiens donnerent aux Orthodoxes, à cauſe que les Empereurs qui étoient Catholiques, autoriſoient la ſaine doctrine par leurs Edits, & au contraire proſcrivoient les Eutychiens ; ce qui fait voir en paſſant que ce n’eſt pas d’aujourd’hui que les Hérétiques qui n’ont pas pour eux les Puiſſances, tâchent de tirer avantage de ce que l’Egliſe Catholique en eſt protégée. — (Jacques-Bénigne Bossuet, « Troisième Avertissement aux Protestans sur les lettres du ministre Jurieu contre l’histoire des variations » [1689], Œuvres de Messire Jacques-Bénigne Bossuet évêque de Meaux, tome quatrième, Le Mercier / Veuve Alix / Barois Fils / Boudet, Paris, 1763, p. 167)

Variantes[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]