excipit

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Le mot excipit est un néologisme apparu dans le vocabulaire de l'analyse littéraire, semble-t-il dans les années 1990, comme synonyme du mot explicit, il ne dérive donc pas du latin, contrairement à son antonyme incipit, à partir duquel il a été vraisemblablement imaginé. S'il ressemble à une forme conjuguée d'un verbe latin (excipit, « il retire » ou « il succède »), il n'en a plus du tout la signification.
En revanche, son synonyme explicit provient du latin explicitus : les formules latines incipit liber et explicit liber introduisaient et terminaient les manuscrits du Moyen-Âge (voir l'étymologie du mot explicit).
L’usage de l’ancien mot explicit (qui est un terme de paléographie, selon le Littré) a cependant tendance à être remplacé par le néologisme excipit.

Nom commun [modifier]

Singulier et pluriel
excipit
\ɛks.si.pit\
(orthographe rectifiée de 1990)
Singulier Pluriel
excipit excipits
\ɛks.si.pit\
Un excipit en fin d’ouvrage ancien (1498)

excipit masculin, invariable en orthographe traditionnelle

  1. (Néologisme) Fin d’un chapitre ou d’un livre (par exemple, le dernier chapitre, ou les dernières phrases, etc).
    • Loin de déboucher sur l’anéantissement complet des personnages ou sur une quelconque forme de désespoir nihiliste, les excipits des textes de Genet, Gracq, Modiano et Duras évoquent la possibilité d’échapper au monde mortifère par la création littéraire ou par le sommeil. (Yan Hamel, La bataille des mémoires : la Seconde Guerre mondiale et le roman français‎, éd. PUM, 2006, p. 279)

Synonymes[modifier]

Antonymes[modifier]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]

Latin[modifier]

Forme de verbe [modifier]

excipit

  1. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de excipio.
    • Excipit diem nox (Tite-Live)
      La nuit succède au jour.

Note : À ne pas confondre avec excepit