exposition

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin expositio.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
exposition expositions
\ɛk.spo.zi.sjɔ̃\

exposition \ɛk.spo.zi.sjɔ̃\ féminin

  1. (Peinture) (Automobile) Mise en vue d’une chose ou état de la chose ainsi exposée.
    • Exposition de peinture, d’automobiles. — L’exposition des produits de l’industrie française.
    • C'est pour cela que les catalogues illustrés sur les expositions ont toujours été des entreprises sans lendemain, malgré la perfection des gravures. — (L'exposition universelle de 1867, illustrée, Paris, 1867, vol.1, p.480)
  2. (Figuré) Le fait de mettre nettement en évidence.
    • Il a fait l’exposition de cette affaire fort nettement. — Sur la simple exposition du fait, on le condamna. — L’exposition du sujet dans un poème.
  3. Explication ; interprétation.
    • L’exposition du système du monde par Laplace.
    • Faire l’exposition d’une doctrine. — Une exposition de principes.
  4. (Littérature) Partie d'introduction d'une œuvre.
    • Sans l'impérieuse exigence de la narration, nous regretterions d'avoir placé en si horrible lieu l'exposition du récit qu'on va lire. — (Eugène Sue, Les Mystères de Paris, Première partie, chap. I, 1842.)
  5. Placement ou situation, par rapport au soleil, à la lumière, aux radiations, au passage des chalands, etc.
    • L’exposition à la lewisite et au phosgène provoque une douleur immédiate. Les lésions tissulaires apparaissent en quelques minutes. En cas d’exposition des yeux, il y a douleur, photophobie, larmoiement et perte d’acuité visuelle. — (Lillian Sholtis Brunner, Suzanne C. Smeltzer & Brenda Bare, Soins infirmiers en médecine et en chirurgie: 1. Généralités: Volume 1, page 568, De Boeck Supérieur, 2006)
    • Cette villa est dans une belle exposition, dans une agréable exposition. — Exposition au nord, du nord, etc.
    • Ce tableau est dans une bonne exposition. — Ce patient a subi une exposition trop importante aux rayons X.
  6. Abandon des enfants par les parents qui ne peuvent ou ne veulent pas les nourrir.
    • L’exposition des enfants est un crime.
  7. (Histoire) Peine qui consistait à exposer le condamné aux regards et aux quolibets, sur la place publique.
    • La Révolution abolit la peine du pilori que, quelques années plus tard, le Code pénal remplaça par celle de l’exposition. Elle-même fut abolie en 1848. — (Le pilori des Halles, dans Hippocrate revue d'humanisme médical, janvier 1949, n° 1, p.32)

Composés[modifier]

Dérivés[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]

Anglais[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin expositio.

Nom commun [modifier]

exposition (pluriel : expositions)

  1. Exposition.

Apparentés étymologiques[modifier]