extrême-droitier

    Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

    Français[modifier le wikicode]

    Étymologie[modifier le wikicode]

    (c. 1920) Mot composé de extrême et de droitier.

    Adjectif [modifier le wikicode]

    Singulier Pluriel
    Masculin extrême-droitier
    \ɛks.tʁɛm.dʁwa.tje\
    extrême-droitiers
    \ɛks.tʁɛm.dʁwa.tje\
    Féminin extrême-droitière
    \ɛks.tʁɛm.dʁwa.tjɛʁ\
    extrême-droitières
    \ɛks.tʁɛm.dʁwa.tjɛʁ\

    extrême-droitier \ɛks.tʁɛm.dʁwa.tje\

    1. Qui se situe politiquement à l’extrême-droite.
      • Alors parlons de M. Philippe Decraene militant du foccartisme, c’est-à-dire d’une conception extrême-droitière des rapports de la France avec ses anciennes colonies d°Afrique noire devenues « indépendantes ». — (Peuples noirs, peuples africains, n° 5, septembre-octobre 1978, page 5)
      • Les migrants africains qui manifestent en Israël ont le soutien de certaines franges de la société. Mais bien peu de chances d’être entendus par le gouvernement extrême-droitier qui dirige le pays. — (Emmanuel Riondé, En Israël, clandos africains vs extrême-droite gouvernementale, regards.fr, 7 janvier 2014)
      • Le même D[...], patron d’une société financière et qui se présente sur son site comme un « héros national » (sic), a des relations au sein de l’extrême-droitière Radio Courtoisie. — (D. H., Les écoles ultra-cathos se font sonner les cloches, Le Canard enchaîné, 25 septembre 2019, page 4)

    Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

    Traductions[modifier le wikicode]

    Nom commun [modifier le wikicode]

    Singulier Pluriel
    extrême-droitier extrême-droitiers
    \ɛks.tʁɛm.dʁwa.tje\

    extrême-droitier \ɛks.tʁɛm.dʁwa.tje\ masculin (pour une femme, on dit : extrême-droitière)

    1. Personne qui se situe politiquement à l’extrême-droite.
      • L’Empereur ne l’a sans doute choisi que parce que c’est un extrême-droitier. — (Georges Louis, Les carnets de Georges Louis, F. Rieder et Cie, Paris, 1926, page 233)
      • C’est l’affaire de Ma Chen-wu qui prend le plus d’ampleur : un concile de notables musulmans réuni à Yinch’üan di 17 août au 6 septembre 1958 dénonce ce vice-président de l’Association islamique de Chine, auquel le Gouvernement avait confié d’importantes fonctions, comme un « extrême-droitier coupable de crimes atroces contre le peuple et le socialisme ». — (Notes et études documentaires, numéros 2654 à 2679, La Documentation Française, 1960, page 111)
      • Comme disait récemment l’extrême-droitier du PS, Chandernagor, « Je ne pensais pas qu'ils iraient jusque là ! » — (Politique hebo, 1973, page 115)

    Traductions[modifier le wikicode]

    Références[modifier le wikicode]

    • TERMIUM Plus® : La banque de données terminologiques et linguistiques du gouvernement du Canada.