ezhecʼh

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Breton[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Mentionné dans le dictionnaire français-breton de Jean-François Le Gonidec (1847) : ézecʼh.
Mentionné dans le grand dictionnaire de François Vallée (1931) : ezecʼh.

Forme de nom commun [modifier le wikicode]

ezhecʼh [1] \ˈeːzɛx\ (pluriel interne de ozhacʼh)

  1. Époux, hommes mariés.
    • Anat eo e timezas ma zad-kuñv ken abred evit mirout da vezañ kaset d’ar brezel, rak an ezhec’h ne yaent ket d’an arme en desped dezho. — (Yeun ar Gow, E skeud Tour Bras Sant Jermen, Éditions Al Liamm, 1978, page 8)
      Il est évident que mon arrière-grand-père se maria si tôt pour ne pas être envoyé à la guerre, car les hommes mariés n’allaient pas à l’armée malgré eux.

Variantes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  • [1] : Frañsez KervellaLIESTERIOU DIABARZH., 1947, e Yezhadur bras ar brezhoneg, SKRIDOU BREIZH, LA BAULE, page 212.