fâcheux

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Adjectif)...
(Nom 1, Nom 2) Par substantivation de l’adjectif.

Adjectif [modifier]

Singulier Pluriel
Masculin fâcheux
\fɑ.ʃø\
Féminin fâcheuse
\fɑ.ʃøz\
fâcheuses
\fɑ.ʃøz\

fâcheux \fɑ.ʃø\ masculin

  1. Qui donne du déplaisir ou de la peine.
    • L’observateur rapporte qu'une paysanne ayant vendu des oignons de perce-neige en guise de ciboulette, toutes les personnes qui en mangèrent furent surprises de vomissement, qui n'eurent aucunes suites fâcheuses. — (Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des Sciences, des Arts et des Métiers, Neufchâtel : Samuel Faulche, 1765, vol.12, p.326)
    • Fâcheux accident. —Fâcheuse nouvelle. — Rencontre fâcheuse, fâcheuse condition.
    • Il est dans un fâcheux état. — Fâcheuse occurrence. —Fâcheuse extrémité.
    • Il est fâcheux que, c’est fâcheux : C’est une chose triste, désagréable.
    • Il est fâcheux que vous ne vous soyez pas trouvé avec nous.
    • Vous voulez partir, c’est fâcheux.
  2. Qui occasionne de l'embarras.
    • La houille est généralement assez impure et contient des pyrites et des matières argileuses qui agissent d'une manière fâcheuse dans plusieurs opérations industrielles. — (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l'industrie dans le département des Ardennes, Charleville : E. Jolly, 1869, p.91)
    • Anderson, qui écrivait en 1746, assure que la raison pour laquelle on ne trouve pas de souris en Islande, c'est que l'île tout entière n'est qu'un amas de soufre. Il est fâcheux pour Anderson qu'il y ait des souris en Islande comme partout, et même des moutons, des chevaux et des vaches , qui pourtant ne sont guère friands de soufre. — (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, p.5)
    • Monsieur le sénateur, il vous arrive une histoire fâcheuse... Vous vous êtes permis quelques privautés sur la personne d'un petit marmiton qui stationnait dans une pissotière. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, p. 184)
    • Notre esprit est toujours comme à la merci d’un téléphoniste farceur […] qui lui branche la communication avec n’importe qui, n’importe quoi, se plaisant aux pires confusions, aux imbroglios les plus fâcheux, les plus déraisonnables. — (Franc-Nohain [Maurice Étienne Legrand], Guide du bon sens, Éditions des Portiques, 1932)
  3. Qui importune ; dont la présence dérange.
    • L'interlude mahorais permit, par une nécessaire campagne de rectification, de triompher de quelques fâcheuses tendances petit-bourgeoises (indiscipline, alcoolisme, donjuanisme) mais c'est seulement en 1984 qu'il fut décidé de faire de Moroni le centre de la lutte révolutionnaire […]. — (Alain Deschamps, Les Comores d'Ahmed Abdallah - Mercenaires, révolutionnaires et cœlacanthe, Karthala, 2005, p.121)

Traductions[modifier]

Nom commun 1 [modifier]

fâcheux \fɑ.ʃø\ masculin singulier

  1. Ce qui donne du déplaisir, de la peine.
    • Le fâcheux de l’affaire, de l’aventure est que…

Nom commun 2[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin fâcheux
\fɑ.ʃø\
Féminin fâcheuse
\fɑ.ʃøz\
fâcheuses
\fɑ.ʃøz\

fâcheux masculin

  1. Personne importune ou déplaisante.
    • Il me survint un fâcheux.
    • Débarrassons-nous de ces fâcheux.
    • Bien sûr, si l'on ne se fonde
      Que sur ce qui saute aux yeux
      Le vent semble une brute raffolant de nuire à tout le monde
      Mais une attention profonde
      Prouve que c'est chez les fâcheux
      Qu'il préfère choisir les victimes de ses petits jeux.
      — (Georges Brassens, Le Vent, 1953)

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Références[modifier]