faal

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’arabe فأل, fâl (« présage »)[1].

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
faal faals
\Prononciation ?\

faal \Prononciation ?\ masculin

  1. « Nom que les habitants de Saint-Jean d'Acre donnent à un recueil d’observations astrologiques qu'ils consultent en beaucoup d'occasions » (Dictionnaire infernal)[2]
    • Ils ont encore le Faal, qui est d'ouvrir un livre pour savoir par les nombres pairs et impairs la bonne et mauvaise fortune. — (Tavernier, Les six voyages de Jean-Baptiste Tavernier, Première partie, Paris, 1678, p. 691)

Traductions[modifier le wikicode]

Néerlandais[modifier le wikicode]

Forme de verbe [modifier le wikicode]

faal \Prononciation ?\

  1. Première personne du singulier du présent de falen.

Taux de reconnaissance[modifier le wikicode]

En 2013, ce mot était reconnu par[3] :
  • 89,2 % des Flamands,
  • 94,0 % des Néerlandais.

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Henri Lammens, Remarques sur les mots français dérivés de l'arabe, Beyrouth Impr. Catholique, 1890, p. 109
  2. Jacques-Albin-Simon Collin de Plancy, Dictionnaire infernal, Slatkine, 2008, p. 257
  3. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]