face-à-main

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Composé de face de à et de main.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
face-à-main faces-à-main
\fa.sa.mɛ̃\
Un face-à-main

face-à-main \fa.sa.mɛ̃\ masculin

  1. Binocle à manche dont on se sert en le tenant à la main.
    • Au bout d’une semaine, ma mère passa par là, s’arrêta, saisie, regarda de tous ses yeux —un binocle, un face-à-main, des lunettes pour le lointain— et cria d’horreur, en violant du pied toutes les sépultures… — (Sidonie-Gabrielle Colette, La Maison de Claudine, 1922)
    • Plus de frissonnements de soie, ni de rires hystériques sous les voilettes, ni de gestes charmants et parfumés de jolis bras et de mains fines jouant avec un face-à-main ou même une lorgnette de théâtre. — (Victor Méric, Les Bandits tragiques, 1926)
    • Sa maman lui donna un coup léger de son face-à-main. « Je suis fière de mon petit garçon. » — (Jean-Paul Sartre, L’Enfance d’un chef, 1938)
    • Il faut dire que Maman était distraite avec tout le monde, distraite et vague, toujours un peu décoiffée, tenant d’une main son face-à-main, de l’autre un livre, une large écharpe de fourrure, ou de soie, glissant de ses épaules tombantes. — (Elsa Triolet, Le premier accroc coûte deux cents francs, 1944, réédition Cercle du Bibliophile, page 246)

Notes[modifier le wikicode]

Il a existé une graphie sans traits d’union et, par ailleurs, le nom ou la locution nominale a également été employé au féminin :

Les dames les ont remplacées par ce qu’on appelle une face à main. — (Noël-Marie Paymal Lerebours, De l’emploi des lunettes pour la conservation de la vue. Paris, éd. Henri Plon, 1861, page 73)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]