fadaise

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’ancien occitan fadeza, « sottise » de fat, « sot ». Ce dernier est du latin fatuus, « fade » dans le sens de « sot. »

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
fadaise fadaises
\fa.dɛz\

fadaise \fa.dɛz\ féminin

  1. Propos qui n’a aucun intérêt, aucune saveur.
    • Il n'est rien de plus inepte qu'un séminariste ; rien de moins propre à être un jour ce que l'on veut qu'il soit, un pasteur éclairé : ces jeunes gens n'ont la tète remplie que de fadaises mystiques. — (Nicolas Edme Restif de La Bretonne, Monsieur Nicolas, part.1 : Souvenirs d’enfance, an V)
    • Cette gentillesse qui abrégeait les formes et supprimait les fadaises ridicules que tout garçon se croit tenu de débiter à la belle fille dont il essaie de faire sa maîtresse, m'avait séduit. — (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
    • Mais comment ces détestables fadaises ont-elles pu s’accréditer? — (Voltaire, Philosophie, 1825)

Synonymes[modifier le wikicode]

→ voir bagatelle

Dérivés dans d’autres langues[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]