faire à Dieu barbe de feurre

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

→ voir faire, Dieu, barbe et feurre

Locution verbale [modifier le wikicode]

faire à Dieu barbe de feurre

  1. À l'origine, s'acquitter de la dîme avec des gerbes contenant beaucoup de paille pour bien peu d'épis ; puis, par extension, en prendre trop à son aise avec le culte et ses ministres, traiter la religion par-dessous la jambe.
    • L'honneur est un fantosme, et la foy est un leurre ;
      Nous faisons la plus part à Dieu barbe de feurre.
      — (Jacques Du Lorens, Satires, livre 2, satire 11)

Note :

  1. Feurre, dans cette locution, est susceptible de plusieurs variantes : foerre, foërre, foarre, fouarre.
  2. Tardivement, on rencontre la locution corrompue Faire à Dieu barbe de foire.