faire brèche

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

C’est faire figurément une brèche, comme font les assiégeants dans un rempart.

Locution verbale [modifier le wikicode]

faire brèche \fɛʁ bʁɛʃ\ (se conjugue → voir la conjugaison de faire)

  1. Faire brèche à quelque chose (d’intellectuel, d’abstrait) : attenter volontairement à son intégrité de manière à en préparer la ruine.
    • Ils [certains écrivains catholiques] ont laissé un rationaliste, Reuss, professeur d’Écriture sainte à la faculté protestante de Strasbourg, faire brèche à leur foi en l’inspiration du livre sacré. — (Abbé Léonard Dessailly, Le Paradis terrestre et la race nègre devant la science, chapitre III ; Delhomme et Briguet éditeurs, Paris & Lyon, 1892, page 26)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]