faire face

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

→ voir faire et face.

Locution verbale[modifier | modifier le wikicode]

faire face /fɛʁ fas/ (se conjugue, voir la conjugaison de faire)

  1. Être en face ; être en vis-à-vis.
    • Bert fut désigné comme brancardier, et il aida à transporter les blessés dans le plus proche des vastes hôtels qui faisaient face à la rive canadienne, […]. (H.G. Wells, La Guerre dans les Airs, 1908 - Traduit par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, page 304, Mercure de France, 1921)
  2. S’opposer.
    • Vingt ans durant, il a eu à faire face à l’une des plus fortes tentatives de scission que le christianisme ait connu depuis l’Arianisme et avant le Protestantisme : il a vu se dresser, devant lui, le Catharisme, ou mouvement des Albigeois, et l’hérésie vaudoise. (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
  3. Assumer ses obligations, ses responsabilités.
  4. (Figuré) Pourvoir ou parer à quelque chose ; ne pas se trouver au dépourvu, dans le besoin.
    • Pour faire face à cette dépense.

Antonymes[modifier | modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]