faire grise mine

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Composé de faire, gris et mine.

Locution verbale [modifier le wikicode]

faire grise mine \fɛʁ ɡʁiz min\ (se conjugue → voir la conjugaison de faire)

  1. (Figuré) Avoir des soucis.
  2. (Figuré) Montrer qu’on est contrarié par quelque chose.
    • Plusieurs responsables syndicaux ont fait grise mine, la semaine dernière, en se pointant au ministère du Travail. — (Alain Guédé, Prise de tête sur le front syndical, Le Canard Enchaîné, 21 juin 2017, page 3)
  3. (Figuré) Accueillir quelqu’un froidement ; le battre froid.
    • Ninon contint sa colère tant qu’elle put, mais elle ne le pouvait guère. Le temps du dîner, pendant qu’elle faisait seulement grise mine à Mme de Matefelon, elle combinait mille plans afin de lui être désagréable. — (René Boylesve, La leçon d’amour dans un parc, Calmann-Lévy, 1920, collection Le Livre de Poche, page 104)

Variantes[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]