faire peu de cas

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Locution verbale[modifier]

faire peu de cas (de quelque chose) \fɛʁ pø də kɑ\ (se conjugue, voir la conjugaison de faire)

  1. Ne pas considérer comme important ; considérer comme négligeable, voire méprisable.
    • A l'école, on faisait peu de cas de lui. Les professeurs le considéraient comme un élève médiocre et ses camarades se moquaient de ses vêtements trop justes ou ravaudés. (Dominique Marny, Il nous reste si peu de temps, Presses de la Cité, 2011)
    • Se contenter du cadrage général que nous avons effectué dans le chapitre précédent serait faire bien peu de cas des logiques spécifiques qui caractérisent chaque système religieux ; ce serait rester cantonné dans un point de vue très extérieur qui ne pourrait qu'aboutir à une sociologie très limitée. (Jean-Paul Willaime , Profession, pasteur: sociologie de la condition du clerc à la fin du XXe siècle, Labor et Fides, 1986, chap.2, p.49)
    • Il apparaît cependant d'emblée, […], que le sang-froid ne suffit pas à lui seul pour conclure à l'assassinat; la question déterminante semble plutôt de savoir, sur la base de l'ensemble des circonstances, si l'on peut tirer la conclusion que l'auteur fait particulièrement peu de cas de la vie d'autrui. (Extrait de l'arrêt de la Cour de cassation pénale du 14 avril 1992 dans la cause Ministère public du canton de Fribourg : pourvoi en nullité.)

Synonymes[modifier]

Antonymes[modifier]

Traductions[modifier]