familier

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin familiaris (« relatif à la famille ; ordinaire, commun »).

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin familier
/fa.mi.lje/
familiers
/fa.mi.lje/
Féminin familière
/fa.mi.ljɛʁ/
familières
/fa.mi.ljɛʁ/

familier /fa.mi.lje/

  1. Qui est considéré comme appartenant à la famille.
    • Aucun animal familier n’est autorisé dans l’avion.
  2. Qui vit dans l’intimité de quelqu’un.
    • Un ami familier.
  3. Qui a rapport à l’intimité d’une personne avec une autre, en parlant des choses.
    • Ils vivent dans un commerce familier. Avoir des relations familières avec quelqu’un. La conversation prit un tour plus familier.
  4. (Par extension) Qui se comporte librement à l’égard de quelqu’un, surtout en parlant des choses.
    • Vous devenez trop familier avec vos supérieurs. Prendre un air, un ton familier. S’exprimer en termes familiers.
  5. (Par extension) Qui est devenu facile, aisé, par la pratique, l’habitude.
    • Le débarquement d'une automobile à quai était une manœuvre peu familière aux employés de la petite station, et le train s'attardait, et Psyché devenait impatiente. (Pierre Louÿs, Psyché, 1927, p.137)
    • Il se plongeait dans l'aridité des études financières, le jargon des affaires, la jonglerie des chiffres et, lentement, ces choses, hier hermétiques, lui devenaient familières. (Victor Méric, Les compagnons de l'Escopette, 1930, p.116)
  6. Qualifie les choses devenues ordinaires, habituelles.
    • Ce défaut est familier aux auteurs. Ce geste lui est familier.
  7. Qualifie les choses que l’on reconnaît aisément pour les avoir vues souvent.
    • Sport ludique et convivial, le Padel est un jeu à l'aspect familier car il emprunte sa technicité et son règlement à nombre de jeux que nous connaissons bien : le tennis dont il a hérité du filet, de la balle, et du décompte des points, […]. (Petit Futé; Vendée, 2009-2010, p.49)
    • Cette figure m’est familière. Ces notions lui sont familières. Tout m’est familier dans cette ville, les choses et les gens.
  8. (Par extension) (Linguistique) Qui se dit dans la conversation, qui ne convient qu’à la conversation, en parlant de la langue parlée, par opposition à la langue écrite.
    • Cet auteur emploie trop de termes familiers. Ce tour est trop familier. Détaler, décamper, sont des mots familiers.
  9. (Vieilli) (Désuet) Qui est de la famille.
    • Note : Il n’a plus ce sens que dans les expressions: Les dieux familiers des anciens. et Démon, génie familier.

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

  • Démon, génie familier, (Antiquité) Sorte de génie que l’on croyait attaché à une personne pour la guider, l’inspirer, la servir.
Le démon familier de Socrate.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Antonymes[modifier | modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Hyponymes[modifier | modifier le wikicode]

→ voir Catégorie:Langage familier (8)

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin familier
/fa.mi.lje/
familiers
/fa.mi.lje/
Féminin familière
/fa.mi.ljɛʁ/
familières
/fa.mi.ljɛʁ/

familier /fa.mi.lje/

  1. Proche considéré comme de la famille.
    • C’est un familier du président.
    • Les familiers du club bénéficieront du voyage.
  2. (Mythologie) Créature, parfois fantastique, supposée entretenir un rapport mystique avec un magicien ou sorcier.
    • Le magicien peut, en se concentrant, voir à travers les yeux de son familier ; en contrepartie, il partage également la douleur que son familier ressent.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Antonymes[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]