fardier

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

→ voir fardeau et -ier.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
fardier fardiers
\faʁ.dje\
Le fardier de Cugnot.

fardier \faʁ.dje\ masculin

  1. (Transport) Remorque de camion à roues très basses, qui sert au transport des blocs de pierre et des objets lourds.
    • C’était l’avant-train d’un de ces fardiers, usités dans les pays de forêts, et qui servent à charrier des madriers et des troncs d’arbres. — (Victor Hugo, Les Misérables, 1862)
    • Les pavés tressaillent déchaussés par le roulis des fardiers et des haquets. — (Joris-Karl Huysmans, Le Drageoir des épices, 1877)
    • La plupart du temps, les véhicules que vous rencontrez sur les routes sont des camions ou des fardiers chargés d’énormes muids.... — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
  2. (Québec) Sorte de remorque à plateforme simple, sans toit ni murs.
  3. (Québec) Conducteur de ce type de remorque.

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]