fatisco

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Révision datée du 17 mai 2017 à 03:12 par Baltic Bot (discussion | contributions) (Retrait des liens interlangues qui sont maintenant gérés automatiquement par mw:Extension:Cognate.)

Latin

Étymologie

Ce verbe est construit avec l’affixe inchoatif -sco, sur un radical qu’il est peut-être nécessaire d’aller chercher dans findo (« fendre ») mais l’alternance vocalique du radical pose problème.
Le Dictionnaire étymologique latin explique :
Fatisco, au sens propre, signifie « s’entr’ouvrir ». On trouve aussi le passif fatiscor en ancien latin. Fessus (la langue a évité la forme *fassus, qui se serait confondue avec le participe de fateor) est proprement le participe de fatiscor.
Pour le passage du sens de « fendre » à celui de « éreinter », il y a peut-être une métaphore similaire à celle qui, en français, donne l’expression « casser les pieds, la tête, les oreilles… »

Verbe

fătisco, infinitif : fătiscĕre \Prononciation ?\ intransitif (conjugaison)

  1. Se fendre, s’ouvrir, s’entrouvrir, se désunir.
    • janua fatiscit, Tibul.
      la porte s’entrouvre.
  2. Se fatiguer, se lasser, être épuisé, succomber à la fatigue.
    • ovis fatiscit post annum septem, Col.
      la brebis devient stérile après sept ans.

Note : Par convention, les verbes latins sont désignés par la 1re personne du singulier du présent de l’indicatif.

Dérivés

Apparentés étymologiques

Références