faublas

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du nom du chevalier de Faublas, héros du roman Les Amours du chevalier de Faublas.

Nom commun [modifier le wikicode]

Invariable
faublas
\fo.bla\

Faublas \fo.bla\ masculin

  1. (Littéraire) Séducteur.
    • Elle s'était perdue simplement, bêtement, avec un Faublas de ministère qui ne lui avait rien promis ni rien donné, pas même le plaisir d'une heure, et dont elle n'avait elle-même rien espéré ni rien attendu. — (Léon Bloy, La femme pauvre, 1897, Édition Crès de 1924, chapitre 6)
    • Parisien à cheveux bruns, œil noir, « nez bien fait, » nous dit son signalement, — ce bellâtre abusait de sa beauté plastique pour mettre à mal de trop jeunes citoyennes. Et puis, chez ce Faublas, moins de fortune encore que de moralité ! — (Gilbert Augustin-Thierry, Conspirateurs et Gens de police - L’aventure du colonel Fournier et la mystérieuse affaire Donnadieu, Revue des Deux Mondes, volume 45, 1908, page 127)
    • Un Octave lancé dans d’endiablées intrigues, à la Faublas, ou, dans le huis clos de l’atelier de Rops, enveloppé de la fumée d’un cigare, commentant avec verve les erotica du graveur ? — (Marguerite Yourcenar, Souvenirs pieux, 1974, collection Folio, page 235)

Traductions[modifier le wikicode]