fauteuil

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Fauteuil

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du vieux-francique *faldistôl « siège pliant », qui donne le vieux français (XIIe siècle) faldestoed ; (1165-70) faudestuel (Chrétien de Troyes) ; (XIIIe siècle) faudestueil ; (1589) fauteuil (E. Bonnaffé, Inventaire des meubles de Catherine de Médicis). Voyez falten Stuhl en allemand, pour des équivalents modernes des composés du mot.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
fauteuil fauteuils
\fo.tœj\
Un fauteuil club (1).

fauteuil \fo.tœj\ masculin

  1. (Mobilier) Siège comportant des accoudoirs, et un dossier.
    • Un fauteuil est là ; j’y tombe ; tout devient plus tranquille et plus doux. — (Henri Barbusse, L’Enfer, Éditions Albin Michel, Paris, 1908)
    • Et quand je m'approchai du fauteuil de grand’mère pour lui baiser la main, elle se détourna et cacha sa main sous son mantelet. — (Léon Tolstoï, Souvenirs, 1851-1857, traduction de Ardève Barine, éd.1922)
    • Les clients […] s'installaient placidement, qui sur des banquettes de velours moelleux, qui dans le creux de fauteuils hospitaliers. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, p. 78)
    • Il gagna la grande salle de réception aux fauteuils surmontés de dorures. — (Out-el-Kouloub, Zaheira, dans "Trois contes de l'Amour et de la Mort", 1940)
    • La grand-mère, tellement vieille qu’on ne voyait plus ses yeux, dormait dans un antique fauteuil, au haut duquel perchait une pie. — (Erckmann-Chatrian, Histoire d’un conscrit de 1813, J. Hetzel, 1864)
  2. Siège pour permettre le déplacement de malades ou de personnes handicapées.
    • […], Barbara chercha Martin dans les vestiaires, elle voulut lui parler mais il n'était pas seul : un petit myopathe à lunettes l'accompagnait dans un fauteuil électrique, Martin l'aidait à enfiler son tee-shirt. — (Claire Legendre, L'écorchée vive, Grasset, 2009)
  3. (Figuré) Place à l’Académie française.
    • Présenter sa candidature au fauteuil vacant.
  4. Le siège du président dans une assemblée ou, figurément, la présidence.
    • En ouvrant la séance, M. Hibon, président sortant, adresse ses remerciements pour le grand honneur, qui, dit-il, fut fait à un amateur de présider les travaux de la Société en 1936, puis il prie M. Allorge de lui succéder au fauteuil présidentiel. — (Bulletin de la Société botanique de France, tome 84, page 1, séance du 8 janvier 1937)

Dérivés[modifier]

Voir aussi[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

  • France : écouter « fauteuil [fo.tœj] »

Références[modifier]

Néerlandais[modifier]

Étymologie[modifier]

Du français fauteuil.

Nom commun [modifier]

fauteuil masculin

  1. (Mobilier) Fauteuil.
    • een lage fauteuil.
      une chauffeuse.

Synonymes[modifier]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]


Prononciation[modifier]