faux-col

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Mot composé à partir de l’adjectif faux et du nom col.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
faux-col faux-cols
\fo.kɔl\

faux-col \fo.kɔl\ masculin

  1. Col de chemise amovible, pouvant être retourné après usure, et très utilisé jusqu’au début du XXe siècle.
    • Il y avait une fois un élégant cavalier, dont tout le mobilier se composait d’un tire-botte et d’une brosse à cheveux. Mais il avait le plus beau faux col qu’on eût jamais vu. — (Hans Christian Andersen, Les Amours d’un faux-col)
    • Le secrétaire examinait le faux-col de Bert avec une attention soutenue. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, p. 158 de l’éd. de 1921)
    • Chez lui, il s’habille. Avec des efforts surhumains, il essaie de mettre le bouton, qui maintient le faux col derrière son cou. La boutonnière est usée. Le faux col saute. — (Germaine Acremant, Ces dames aux chapeaux verts, Plon, 1922, collection Le Livre de Poche, page 279.)
    • Tout à l’heure, j’ai pu mettre mon faux col que j’avais enlevé quelques minutes avant le départ. — (Dieudonné Costes & Maurice Bellonte, Paris-New-York, 1930)
    • « Dans le jardin des Messelon, je l’ai trouvé, et couché par terre, et les bras autour du cou de la fille aux Maloret ! »
      En hâte, le vétérinaire dégrafa son faux col et murmura faiblement :
      « Toutes les
      Bucoliques à copier... entièrement... et privé de tout... » — (Marcel Aymé, La jument verte, Gallimard, 1933, collection Le Livre de Poche, page 191.)
    • Le commissaire Massart était un homme de cinquante ans qui portait des costumes noirs et des faux-cols un peu trop larges. — (Paul Nizan, La Conspiration, 1938, p. 209)
  2. (Par métaphore) Mousse d’une bière dans un verre.
    • Garçon ! Une bière sans faux-col, s’il vous plaît !
    • Mariette, mon petit, un demi sans faux col et une choucroute. — (Jean-Paul Sartre, La Nausée, 1938, p. 74)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

  • Aide sur le thésaurus faux-col figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : bière (boisson).

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]