fente

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Substantif verbal formé du verbe fendre.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
fente fentes
\fɑ̃t\

fente \fɑ̃t\ féminin

  1. Division en long pratiquée à un corps, à une masse quelconque.
    • Dans une fente de la montagne se trouve un pauvre petit coin de verdure, au milieu duquel on aperçoit une demi-douzaine de huttes en terre couvertes de gazon : ce sont les habitations des insulaires. — (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, p.40)
    • Il s’est fait une large fente à la main.
  2. Petite ouverture en long.
  3. (Agriculture) Type de greffe des arbres
    • Enter, greffer en fente, en introduisant la greffe dans la tige fendue de l’arbre.
  4. (Eaux et Forêts) État du bois qui se fend spontanément.
    • Bois de fente, celui qu’on fend pour échalas, lattes, etc.
    • Les bois les plus parfaits et de la meilleure fente. — (Georges Louis Leclerc, Exp. sur les végét 3e mém.)
  5. (Anatomie) Échancrure étroite et profonde existant dans un os, et donnant passage à des nerfs ou à des vaisseaux.
  6. (Chirurgie) Fracture légère, incomplète, des os du crâne.
  7. Excavation qui semble être une fente dans une masse.
    • Ce métal a été déposé par fusion ou par sublimation dans les fentes perpendiculaires du globe, dès le temps de la consolidation. — (Georges Louis Leclerc, Min. t. v, p. 69, dans POUGENS.)
    • C’est [le guépard] un animal commun dans les terres voisines du cap de Bonne-Espérance ; tout le jour il se tient dans des fentes de rochers ou dans des trous qu’il se creuse en terre. — (Georges Louis Leclerc, Quadrup. t. VI, p. 186.)
  8. (Minéralogie) Gerçures ou intervalle dans les filons métalliques.
  9. (Ancienne jurisprudence)
    • Fente et refente, division de la succession entre la ligne paternelle et la ligne maternelle.

Dérivés[modifier]

  • bois de fente (celui qu’on débite en le fendant pour en faire des échalas, des lattes, des cercles, du merrain, etc.)
  • enter en fente (enter en introduisant et en fixant la greffe dans une fente pratiquée à l’arbre ou à l’arbuste qu’on veut greffer)
  • greffer en fente (greffer en introduisant et en fixant la greffe dans une fente pratiquée à l’arbre ou à l’arbuste qu’on veut greffer)

Traductions[modifier]

Références[modifier]

Roumain[modifier]

Forme de nom commun [modifier]

fente \Prononciation ?\ féminin

  1. Cas nominatif et accusatif pluriel de fentă.
  2. Cas datif et génitif singulier de fentă.
  3. Cas datif et génitif pluriel de fentă.