fermail

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De fermer avec le suffixe -ail.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
fermail
\feʁmaj\
fermaux
\feʁmo\

fermail \feʁ.maj\ masculin

  1. (Vieilli) Agrafe, boucle, broche tenant fermé un vêtement, une ceinture ...
  2. (Vieilli) Fermoir d’un livre.

Traductions[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Notes[modifier le wikicode]

Seule une minorité de noms français en -ail ont leur pluriel en -aux au lieu de -ails : → voir aspirail, bail, corail, émail, fermail, gemmail, soupirail, travail, vantail et ventail et vitrail. Le pluriel du mot ail, quant à lui, peut être tout aussi bien ails que aulx.

Références[modifier le wikicode]

Ancien français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De fermer avec le suffixe -ail. Attesté circa 1080-1105 dans les Gloses de Rachi. Rachi écrivait les mots dans les marges des textes qu’il étudiait. Il est attesté dans une phrase pour la première fois circa 1176 dans Cligès[1].

Nom commun [modifier le wikicode]

Cas Singulier Pluriel
Cas sujet fermaus fermail
Cas régime fermail fermaus

fermail \Prononciation ?\ masculin

  1. Fermail.
    • As fermaus de lor cols oster — (Roman du comte de Poitier, édition de F. Michel, p. 60)

Dérivés dans d’autres langues[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]