ferronickel

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XXe siècle) Composé de ferro- et de nickel.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
ferronickel ferronickels
\fɛ.ʁɔ.ni.kɛl\

ferronickel \fɛ.ʁɔ.ni.kɛl\ masculin

  1. (Métallurgie) Ferroalliage composé majoritairement de fer et contenant une quantité importante (plus de 20 %) de nickel, utilisé pour la production d’aciers spéciaux.
    • Le ferronickel est obtenu par l'affinage du métal de première fusion jusqu'à l'obtention d'un produit contenant de 23 à 27 % de nickel (le reste étant essentiellement du fer) grâce à une série d'opérations qui le débarrassent de son soufre. — (Produit commercialisé : le SLN® 25 (ferronickel), sln.nc)
    • De janvier à juillet 2016, la Chine a importé 54.563 tonnes de ferronickel calédonien à 25% de nickel (source INSG). Chaque mois, ce sont plus de 500 containers de 20 tonnes qui ont quitté Nouméa. — (Alain Jeannin, Le ferronickel calédonien attire les industriels chinois malgré la volatilité des cours du métal, la1ere.francetvinfo.fr, 16 septembre 2016)
    • Les lithosidérites (pallasites et mésosidérites) contiennent des éléments silicatés et du ferronickel en proportions égales. — (Laurent Emmanuel, Marc de Rafélis, Ariane Pasco, Maxi fiches géologie, Dunod, 2014, page 180)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]