ferronnerie

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

De ferron avec le suffixe -erie.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
ferronnerie ferronneries
\fɛ.ʁɔn.ʁi\

ferronnerie \fɛ.ʁɔn.ʁi\ féminin

  1. Lieu où l’on fabrique, où l’on vend les gros ouvrages de fer.
  2. Art du ferronnier.
    • À l’école, il a appris à lire et à écrire. Il a travaillé dans la ferronnerie. — (Dominique Simonnot, « Vous êtes victime de la justice, alors ! », Le Canard Enchaîné, 20 septembre 2017, page 5)
  3. Ces ouvrages de fer, fabriqués par le ferronnier.
    • Combien de balcons en ferronnerie, de mascarons, de pilastres nous restituent l'image de ce que fut cette cité au XVIe, au XVIIe, au XVIIIe siècle. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : Le problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)

Apparentés étymologiques[modifier]

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]