feu grégeois

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

→ voir feu et grégeois, car utilisé initialement dans la région de la Grèce, par l’empire Byzantin.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
feu grégeois feux grégeois
\fø ɡʁe.ʒwa\
Feu grégeois tel que décrit dans le Chronique de Skylitzès de Madrid.

feu grégeois \fø ɡʁe.ʒwa\ masculin

  1. Mélange employé au Moyen Âge et dont l’eau activait la combustion.
    • Il ne manque pas de chaleur, dit Malvoisin à demi-voix à Montfichet, si elle était bien dirigée ; mais, comme le feu grégeois, il brûle tout ce qu’il touche. — (Walter Scott, Ivanhoéch. XLIII, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Dès que les ennemis eurent aperçu sa galée, on tira une si grande quantité de flèches avec le feu grégeois, qu'il semblait que les étoiles chussent du ciel; […]. — (Joseph Fr. Michaud & Jean Joseph François Poujoulat, Notice sur Joinville, dans les Nouvelle collection des mémoires pour servir à l'histoire de France, Paris, 1836, vol.1, p.164)
    • En effet, car je pense que nous avons affaire à quelqu'un qui connaît bougrement pas mal de choses. Le feu grégeois par exemple. — (Jean Ray, Harry Dickson, L'Enigme du sphinx, 1937)

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

  • Aide sur le thésaurus feu grégeois figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : arme.

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]