fibranne

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1941) Dérivé de fibre avec le suffixe -anne, peut-être la terminaison de Roanne ? C’est en effet dans cette ville du département de la Loire que fut implantée la première usine de production de fibranne désignée par ce nom, en décembre 1940[1] (la fibranne, la schappe artificielle, était déjà fabriquée pendant l’entre-deux-guerres, mais ne portait pas de nom particulier). Deux rues roannaises attenantes, dans le quartier de Mâtel, témoignent aujourd’hui de ce passé : la rue de la Rayonne et la rue de la Fibranne.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
fibranne fibrannes
\fi.bʁan\
Vêtements et chapeaux en fibranne, juin 1941

fibranne \fi.bʁan\ féminin

  1. Textile artificiel formé de fibres courtes de cellulose associées par torsion.
    • La fibranne, au contraire [de la rayonne], qui sera d’ailleurs la principale production de l’usine, sera livrée en boule blanchâtre pouvant être utilisée seule pour obtenir des tissus d’été ou bien mélangée avec de la laine ou du coton suivant les disponibilités, pour des tissus plus résistants. — (Près de Roanne - Une immense usine va tirer de la pâte de bois bas, lingerie, satin et drap, L’Écho d’Alger, 14/05/1941, page 1)
    • Nous faisons, Jo et moi, partie de ces privilégiés sans privilèges, démobilisés de fraîche date, qui allons retrouver un Paris sans pain, sans huile, sans charbon, sans viande, sans cigarettes. Le costume de fibranne, couleur muraille, a remplacé l’uniforme kaki. Il nous confère une dégaine navrante. — (Clément Lépidis, Les bals à Jo, Le Sémaphore, 1998, page 8)

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. L. Fauquet, Histoire de la rayonne et des textiles synthétiques, A. Colin, 1960