fichaise

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

→ voir ficher. Construit sur le même modèle que foutaise, le verbe foutre est remplacé par foutre avec un sens proche. (je m'en fiche / je m'en fous).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
fichaise fichaises
\fi.ʃɛz\

fichaise \fi.ʃɛz\ féminin

  1. (Populaire) Chose de peu de valeur ; propos sans intérêt.
    • – Bon. Et qu'as-tu trouvé?
      – Ma fine !... pas grand’chose.., des bricoles, quoi ? Tout au plus des fichaises... bien juste pour vos cinq cents francs !
      — (Eugène Chavette, L'héritage d'un pique-assiette, vol. 2 : Deux histoires du passé, Paris : chez E. Dentu, 1874, page 352)
    • — Les feuilles sont amusantes, ce matin. Je vais les lire ici pendant une heure. Vous avez une heure à vous pour vous raconter vos fichaises. Après, je reconduirai mademoiselle à son bureau et j'irai faire ma visite à Mme Eudeline. — (Alphonse Daudet, Soutien de famille : mœurs contemporaines, Paris : chez Eugène Fasquelle/Bibliothèque-Charpentier, 1898, page 419)
    • Est-ce qu’il ne pouvait pas donner sa paie d’un seul coup, au lieu de la débiter en tranches sous prétexte qu’on ne faisait jamais la soudure ? La soudure ! Belle fichaise. Comme s’il ne valais pas mieux vivre quelques bonnes journées – au risque d’en jeûner quelques autres – plutôt que de grignoter des miettes tout le mois. — (Hervé Bazin, Chapeau bas, Seuil, 1963, Le Livre de Poche, page 248)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]