figurément

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Composé de figuré et du suffixe -ment.

Adverbe [modifier le wikicode]

figurément

  1. D’une manière figurée.
    • […] ; ici où la chose s'accorde parfaitement bien au nom de pain , c'est une impertinence toute manifeste de le prendre figurément; & qu'au contraire là où ce mesme sujet est nommé le corps du Christ, la chose ne répondant nullement à ce nom, il le saut prendre figurément & tenir pour tout certain, qu'elle pst ainsi nommée improprement. — (Jean Daillé, Quinze sermons prononcez en divers lieux l'an 1653 et 1654, Genève : Jean Ant. & Samuel De Tournes, 1669, p.438)
    • En cette espèce de va-et-vient, figure sonore de son bâti rythmique, mouvement apparent de son schème, elle trouve à se comprendre figurément : semblable à la mer qui éclate en son rivage, seuil où ces deux choses, terre et mer, s'ajointent par cette porte bruyante […]. — (Michel Deguy, La poésie n'est pas seule, Seuil, 1987, p.47)
    • Mais dans plusieurs proverbes où il est question de ces animaux, il faut entendre figurément par mouton ou brebis «la jeune villageoise», et par loup «le mâle, séducteur et malfaisant». — (C.-M. Robert, Phraséologie française: répertoire systématique de proverbes, dictons et locutions idiomatiques commentés et expliqués, J.-B. Wolters, 1905, p.445)

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]