filet

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Diminutif de fil issu du latin filum.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
filet filets
\fi.lɛ\
Un filet (3).

filet \fi.lɛ\ masculin

  1. Fil délié, petit fil.
  2. Technique de couture.
    • Elle est en train de se confectionner au filet le manteau le plus adorables que vous puissiez imaginer. — (Jane Austen, Northanger Abbey, ch. vi, traduction de Josette Salesse-Lavergne, Christian Bourgois Éditeur, 1980)
  3. Maillage de cordes ou de fils destiné à empêcher le passage ou à capturer des objets de taille supérieure aux mailles.
    • Jean Donnard et Pierre Kerhuon embarquaient les filets dans la chaloupe, amarrée au quai, près de la cale qu’ensanglantaient des débris de poissons fraîchement éventrés. — (Octave Mirbeau, Les eaux muettes )
    • […], n’avait-il point remarqué une superbe truite qui se calait sous un rocher de la rive.[…]. La question se posait seulement de savoir s’il la prendrait au filet ou à la main. — (Louis Pergaud, L’Évasion de Kinkin, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Les bêtes si méfiantes qui s'abattaient à la croûle sur les fagnes pour en extraire les vers, ne prenaient point garde aux filets tendus à plat sur le sol; elles s'y empêtraient et tous leurs efforts étaient vains. Elles ne pouvaient s'en dépêtrer ou arracher le bâtonnet qui les fixe. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • Sport ludique et convivial, le Padel est un jeu à l'aspect familier car il emprunte sa technicité et son règlement à nombre de jeux que nous connaissons bien : le tennis dont il a hérité du filet, de la balle, et du décompte des points, […]. — (Petit Futé; Vendée, 2009-2010, p.49)
  4. Sac en mailles.
    • Tout à coup, une commère qui, un filet de provisions à la main et le visage congestionné d'émotion, absorbait, le nez en l'air, ce récit sensationnel, poussa un hurlement d'effroi, [...]. — (Arthur Bernède, Belphégor, 1927)
  5. (Technique) Usinage en forme d'hélice cylindrique sur une vis ou autre tige filetée ainsi que dans un écrou ou autre taraudage.
    • Les vis peuvent être à filet rond, trapézoïdal ou triangulaire.
  6. (Par analogie) Qui ressemble à un petit fil, particulièrement en parlant des petites fibres des plantes.
    • Cette herbe, cette racine est pleine de filets.
  7. (Botanique) Partie inférieure de l’étamine qui supporte l’anthère, et qui est ordinairement plus ou moins déliée.
    • Les filets de cette fleur sont velus. Filets plus longs que le tube de la corolle.
  8. (Anatomie) Ramifications les plus ténues des nerfs.
    • Les filets nerveux.
  9. (Anatomie) (En particulier) Pli membraneux qui est sous la langue et qui en règle les mouvements.
    • Faire l’opération d'entailler le filet d'un nouveau-né pour le libérer d’un handicap de succion dû à un filet de langue trop court.
    • Couper le filet : (Figuré) Empêcher de parler.
    • Cette réponse inattendue lui a coupé le filet. → voir couper le sifflet
    • Il a le filet bien coupé : (Par plaisanterie) Il est bavard.
  10. (Arts) Se dit de certains ornements linéaires.
    • La façade était peinte en blanc et les arêtes de la corniche se rehaussaient d'un filet rouge qui en accentuait le profil. — (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
    • Couverts d’argent à filets.
    • Faire un filet sur le bord de la couverture d’un livre.
    • Reliure de veau avec filets.
    • Orner une pièce de serrurerie d’un filet en relief.
    • Cette moulure est accompagnée d’un filet.
  11. (Typographie) Zone libre de texte entre deux colonnes imprimées.
  12. (Typographie) Se dit de certains traits qui ont diverses formes et divers usages.
    • Séparer les colonnes d’un tableau par des filets.
    • Mettre un filet au-dessous d’un titre.
    • Filet double.
    • Filet maigre.
  13. Lames de métal qui servent à imprimer ces sortes de traits.
    • Filets d’acier, filets de cuivre.
  14. (Figuré) Flux d’un fluide, et particulièrement de l’eau qui coule, qui vient en petite quantité mais sans interruption.
    • Pendant quelques secondes il roula son cigare entre le pouce et l’index, à hauteur de l’œil droit, suivit du regard le mince filet de fumée qui montait en spirale bleuâtre, […]. — (Octave Mirbeau, Le colporteur,)
    • On traverse l'oued Isten, il contient du berdi (roseau) en abondance, et a un tout petit filet d'eau. On campe à 9 h. 30 devant Idelès. — (Bulletin du Comité de l'Afrique française, 1908, vol.8, p.122)
    • Un filet de vinaigre : Un peu de vinaigre.
    • Mettre un filet de vinaigre dans une sauce.
    • Un filet de voix : (Figuré) Une petite voix.
    • C'est ta voix, ma bien-aimée, ta voix lointaine, ton filet de voix pure qui me crie mes serments. — (Émile Zola, Nouveaux Contes à Ninon, 1874)
    • Ce chanteur n’a qu’un filet de voix.
  15. (Boucherie) (Cuisine) La partie charnue qui est le long de l’épine dorsale de quelques animaux; on ne l’appelle ainsi que quand ces animaux ont été dépecés pour être mangés.
    • La viande, qui doit se révéler un peu ferme, provient souvent de tranche grasse, de rond de gîte, de gîte à la noix, mais les rosbifs aristocratiques peuvent être taillés dans le filet, le faux-filet ou le romsteck. — (Jacques-Louis Delpal, Comment marier les mets et les vins, Éditions Artemis, 2007, p.110)
    • (Par analogie)Filets de sole, de flétan, d’aiglefin, de morue.
  16. (Équitation) Embouchure, bride. Il est souvent composé d’une muserolle, d’une sous-gorge, de montants et de rênes : il sert à diriger le cheval.
  17. (Architecture) Baguette moulurée en bois utilisée pour la couverture des joints.
  18. (Agriculture) (Populaire) Rejeton d’une plante qui s’allonge en tige rampante sur le sol; stolon.
    • La culture potagère fournit un remarquable exemple de marcottage dans la multiplication du fraisier par filets, coulants ou stolons. — (Odette Bussard, Cultures légumières, Paris : Baillière, 1943)
  19. (Ornithologie) Rectrice externe allongée, comme chez l'hirondelle rustique.
  20. (Héraldique) Bande plus fine que la cotice.

Dérivés[modifier]

Maillage destiné à empêcher le passage
Sac en mailles
Usinage hélicoïdal
Partie charnue le long de l’épine dorsale

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

  • Aide sur le thésaurus filet figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : typographie.

Traductions[modifier]

Traductions à trier[modifier]

Interjection [modifier]

filet \fi.lɛ\

  1. (Tennis) (Tennis de table) Annonce indiquant qu’une balle d’engagement a touché le filet. Si cette balle est tombée dans la surface réglementaire, elle est à rejouer.

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

  • France  : écouter « filet [fi.lɛ] »

Homophones[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]

Ancien occitan[modifier]

Wiki letter w.svg

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier]

filet masculin

  1. Petit fil, filet, réseau.

Références[modifier]

  • François RaynouardLexique roman ou Dictionnaire de la langue des troubadours, comparée avec les autres langues de l’Europe latine, 1838–1844

Catalan[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier]

filet \Prononciation ?\

  1. Balafre.
  2. Bande, raie, rayure.

Synonymes[modifier]

Néerlandais[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier]

filet \Prononciation ?\

  1. Balafre.

Synonymes[modifier]

Prononciation[modifier]

Norvégien[modifier]

Étymologie[modifier]

Du français filet.

Nom commun [modifier]

filet \Prononciation ?\ masculin

  1. Filet (pièce de viande)