filler

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : fillér

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Nom 1) De l’anglais filler.
(Nom 2) (XIXe siècle) Du hongrois fillér, lui-même issu de l’allemand Vierer.

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
filler fillers
\fi.lœʁ\

filler \fi.lœʁ\[1] masculin

  1. (Matériaux de construction) Granulat composé d’éléments de très petites dimensions utilisé soit comme charge de remplissage pour augmenter la compacité notamment d’un béton, d’un sol, soit comme constituant de certains liants hydrauliques (ciments), soit comme agent de rigidification des mélanges bitumineux.
    • En 1975, G.SUSS de la Technische Hochschule de Darmstadt, a repris l’étude de l’influence de la taille des particules de filler sur la rhéologie des mélanges filler-liant. — (Georges Aussedat, Utilisation des ultrafines naturelles dans les enrobés fillerisés , CEBTP , février 1996)
    • Les trois dernières statistiques représentent les publications qui se focalisent sur les propriétés des fillers et de leur influence sur le comportement d’une matrice cimentaire. — (Paco Diederich, Contribution à l’étude de l’influence des propriétés des fillers calcaires sur le comportement autoplaçant du béton, thèse de doctorat de l'Université Toulouse III - Paul Sabatier, 17 décembre 2012)
  2. (Animation) Épisode d’anime n’appartenant pas à la trame du manga d’origine.
    • Les épisodes 136 à 220 de Naruto sont des fillers.

Synonymes[modifier le wikicode]

Matériaux de construction :

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
filler fillers
\fi.lɛʁ\

filler \fi.lɛʁ\[1] masculin

  1. (Numismatique) Ancienne monnaie hongroise, centième partie du pengő (ou pengö) entre les deux guerres mondiales.
    • Des pièces de dix fillers, il en recevait chaque minute. — (Frigyes Karinthy, L’aveugle qui malmène le mal-voyant, 1923. Nouvelle parue dans le recueil Je dénonce l’humanité, traduite du hongrois par Judith et Pierre Karinthy, 1996)
  2. (Numismatique) Ancienne monnaie hongroise, centième partie du forint.

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. a et b Léon Warnant et Louis Chalon, Orthographe et prononciation en français, 2006, ISBN 9782801113875, page 142