firent

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Voir la conjugaison du verbe faire
Indicatif Présent
Imparfait
Passé simple
ils firent
Futur simple

firent \fiʁ\

  1. Troisième personne du pluriel du passé simple de faire.
    • Le roi l’attendait au haut des degrés du palais de Philippe-le-Bel; et là, les deux monarques, dit Juvenal des Ursins, s’entraccolèrent et firent grande chère l’un à l’autre. — (Jean Baptiste L’Écuy, Essai sur la vie de Jean Gerson, 1832)
    • Ils firent et refirent le tour de la place, avec leurs serpents, serpentinement, avec un léger mouvement ondulatoire des genoux et des hanches. — (Aldous Huxley, Le Meilleur des mondes, 1932, traduit de l’anglais britannique par Jules Castier, 1932, Plon, édition de 2014, page 151)
    • Pour le faire libérer, les principaux chefs religieux firent savoir qu’ils reconnaissaient en Khomeyni un grand ayatollah susceptible d’être choisi par les croyants comme « modèle à imiter » (marja-e taqlid) pour succéder à Borujerdi, alors que le chah, qui s’efforçait de déchiitiser l’Iran en désiranisant le chiisme, faisait pression pour la reconnaissance comme marja d’un théologien apolitique irakien résidant à Najaf, Mohsen al-Hakim. — (Yann Richard, L’Iran, de 1800 à nos jours, nouvelle édition, 2016)

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]