fléchette

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : flechette

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dérivé de flèche avec le suffixe -ette.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
fléchette fléchettes
\fle.ʃɛt\
Une fléchette. (1)

fléchette \fle.ʃɛt\ féminin

  1. Petite flèche.
    • Tu n’as plus qu’à tirer à l’arc ou à la fléchette empoisonnée. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • Sans discontinuer, les joueurs, quasi en déséquilibre pour accompagner au mieux les fléchettes, n'ont de regard que pour la cible. — (Le titre de champion de France pour cible, Vosges Matin, 15 mai 2016)
    1. (Au pluriel) Jeu d'adresse consistant à lancer manuellement ce type de projectiles vers une cible.
      • Les joueurs de fléchettes romarimontains du club Dart'istes vont tenter de conserver leur titre national ce week-end, à domicile. — (Anthony Rivat, Champions de fléchettes sous pression, Vosges Matin, 13 mai 2016)
      • La concentration est de mise durant tout ce week-end au palais des congrès de Remiremont, qui accueille pour la deuxième année en trois ans les masters nationaux par équipes de fléchettes traditionnelles. — (Le titre de champion de France pour cible, Vosges Matin, 15 mai 2016)
  2. (Vieilli) (Militaire) Petites flèches métalliques lancées sur les ennemis par les avions.
  3. (Cyclisme) Dose de pot belge[1].
  4. (France) Plus petite récompense dans l'épreuve de ski alpin de la flèche (slalom géant), organisée par l'école de ski français.
    • Chantal passe avec succès la flèche : « 30 décembre 1976. Demain, je passe la flèche, étant donné que j'ai déjà la fléchette, je serai dans les 20 premiers sur 70 comme c'est classé par ordre de force, de capacité. Bonne chance je me souhaite, comme la providence le souhaite. » — (Alexandre Duyck, Chantal Mauduit : elle grimpait sur les nuages, 2017)

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. « Le “pot belge” : compositions, contextes et finalités d'usage », dans Patrick Mura, Pierre Marquet, Claude Goubault, Yves Papet et Gérard LachâtreAnnales de Toxicologie Analytique, vol. XIII, n° 1, 2001, 18-22 → consulter cet ouvrage

Voir aussi[modifier le wikicode]