flamber

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(1546) (hapax XIIe siècle) Dénominal de flambe (« flamme haute ») qui remplace le verbe ancien français flammer, du latin flammare.

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

flamber \flɑ̃.be\ intransitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Produire de la flamme.
  2. (Figuré) Augmenter fortement.
    • Les loyers parisiens continuent de flamber.
  3. Se déformer dans une direction perpendiculaire à la force appliquée.
    • Le vérin avait tendance à flamber sous le poids de la charge.

flamber \flɑ̃.be\ transitif

  1. Passer sur le feu.
    • En cuisine, on flambe une volaille plumée pour enlever son duvet et ses plumes résiduelles.
    • Pour aseptiser des instruments de chirurgie, on peut les flamber en les passant à la flamme de l’alcool.
  2. (Cuisine) Arroser d’alcool fort une préparation et enflammer cet alcool.
    • Flamber une crèpe au Grand Marnier.
  3. Dépenser beaucoup d’argent, particulièrement au jeu.
    • Elle sera encore au casino à flamber sa pension.
    • - Elle flambe, dit Milan. Il expliqua à Hélène la signification que le mot a prise dans l’argot des joueurs, avec quel bonheur il exprime à la fois la flamme intérieure qui les dévore, le flux et le reflux du sang entre l’annonce et le dénouement du coup, les égarements et l’exaltation de leur passion. (Roger Vailland, Les mauvais coups)

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]