flamboyer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

→ voir flamber et -oyer

Verbe [modifier]

flamboyer \flɑ̃.bwa.je\ intransitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Jeter une flamme brillante.
    • Puis, dans le lointain, l'élégante lanterne des Invalides flamboie entre les masses bleuâtres du Luxembourg et les tours grises de Saint-Sulpice. (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
    • Lorsqu'il fut à La-Val-Dieu, il s'approcha d'une verrerie dont les ouvreaux flamboyaient de rouges lueurs et dans la grande cour de laquelle il aperçut deux ouvriers. (Jules Mary, Roger-la-Honte, 1886, J. Tallandier, 1925 & 1933, Best Classic Books, 2011)
  2. (Figuré) Briller comme une flamme.
    • […] il était impossible de suivre des yeux l’arme courte et massive qui flamboyait dans sa main. (Alexandre Dumas, Othon l’archer, 1839)
    • Mais au plus beau moment de cette opération, une épée flamboya soudain au-dessus de leurs têtes, […]. (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, Éditions Amyot, Paris, 1858)
    • Seul, sur la place, le débit de tabac flamboyait, projetant dans la nuit une vaste lueur tango dont les reflets moiraient le ciment des trottoirs […]. (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)

Dérivés[modifier]

Prononciation[modifier]

Références[modifier]