flemmard

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(1888) → voir flemme et -ard.

Adjectif [modifier]

Singulier Pluriel
Masculin flemmard
\flɛ.maʁ\
flemmards
\flɛ.maʁ\
Féminin flemmarde
\flɛ.maʁd\
flemmardes
\flɛ.maʁd\

flemmard \flɛ.maʁ\

  1. (Familier) Qui a la flemme, qui manque de courage pour faire quoi que ce soit.
    • Qu’est-ce qu’elle peut être flemmarde, cette fille !
    • — Loïc, tu viens à la muscu ?
      — Non, je suis trop flemmard !

Synonymes[modifier]

Antonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

  • Aide sur le thésaurus flemmard figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : paresseux.

Traductions[modifier]

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
Masculin flemmard
\flɛ.maʁ\
flemmards
\flɛ.maʁ\
Féminin flemmarde
\flɛ.maʁd\
flemmardes
\flɛ.maʁd\

flemmard \flɛ.maʁ\ masculin (équivalent féminin : flemmarde)

  1. (Familier) Personne flemmarde.
    • Non mais, vous ne compreniez pas peut-être, quand je vous faisais signe de radiner par ici ? En voilà des flemmards ! (Pierre Souvestre et Marcel Allain, Fantômas, La Guêpe rouge, 1912, Éditions Robert Laffont, Bouquins, tome 5, page 683)
    • — Elle ne doit pas connaître le bridge, dit des Cigales.
      — Non monsieur, dit Lulu Doumer.
      — Comme moi, dit Thérèse. Chaque fois que tu as voulu me l’apprendre je me suis mise à pioncer.
      — Tu es une flemmarde, dit des Cigales qui brassait méthodiquement les brèmes.
      (Raymond Queneau, Loin de Rueil, Gallimard, 1944, Édition Folio, 2003, pp. 11-12)
    • Encore couchés à cette heure-ci, allez, debout, tas de flemmards !

Traductions[modifier]