fleur de l’âge

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Locution nominale [modifier le wikicode]

fleur de l’âge \flœʁ də l‿ɑʒ\ féminin singulier

  1. Âge où l'on est en pleine vigueur, avant le début de la vieillesse.
    • Hé bien ! qu’est-ce que cela, soixante ans ? Voilà bien de quoi ! c’est la fleur de l’âge, cela; et vous entrez maintenant dans la belle saison de l’homme. — (Molière, L’Avare, II, 5)
    • Cette espèce […] n’est connue des orchidologues que par la description qu’en a donnée un excellent botaniste mexicain, La Llave, mort à la fleur de l’âge. — (« Miscellanées : Orchidées (quatorzième article) », dans le Journal d'horticulture pratique de la Belgique: ou guide des amateurs et jardiniers, sous la direction d’Henri Guillaume Galeotti, 12e année, Bruxelles : chez F. Parent, 1854-1855, p. 48)
    • Mais à lui-même aussi, cette mort serrait le cœur qui, d’un coup, anéantissait un homme en pleine vigueur, dans la fleur de l’âge, sans l’avertir par les prodromes les plus légers, un homme sobre comme il l’était, et cela à quelque temps de la retraite. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • Bagnard, je suis, chaîne et boulet
      Tout ça pour rien,
      Ils m’ont serré dans l’île de Ré
      C’est pour mon bien
      On y voit passer les nuages
      Qui vont crevant
      Moi je vois se faner la fleur de l’âge
      Merde à Vauban.
      — (Pierre Seghers & Léo Ferré, Merde à Vauban, 1961)

Traductions[modifier le wikicode]