floriste

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De flore avec le suffixe -iste ; voir fleuriste.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
floriste floristes
\Prononciation ?\

floriste \Prononciation ?\ masculin et féminin identiques

  1. (Botanique) Botaniste qui étuie et compare les flores locales ou régionales.
    • Il y avait à Dordrecht et demeurant porte à porte avec lui, un bourgeois nommé Isaac Boxtel, qui, depuis le jour où il avait atteint l’âge de connaissance, suivait le même penchant et se pâmait au seul énoncé du mot tulban, qui, ainsi, que l'assure le floriste français, c’est-à-dire l’historien le plus savant de cette fleur, est le premier mot qui, dans la langue du Chingulais, ait servi à désigner ce chef d’œuvre de la création qu’on appelle la tulipe. — (Alexandre Dumas, La Tulipe noire)
    • Pourquoi le floriste s’interdirait-il de songer au milieu qui règle la présence d’une infiltration atlantique ici et la survivance d'une station méditerranéenne là ? — (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, p.150)
    • Pour sa part, Paul Fournier était un « floriste », c’est-à-dire un botaniste spécialisé dans l’identification des plantes par la détermination des espèces. Mais ce floriste s’est acquis une renommée particulière dans les milieux scientifiques français et même internationaux, comme auteur de plusieurs flores. — (Les Cahiers haut-marnais, n° 104 à 115, page 9, 1971)

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]


Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]