fluer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin fluo (« couler »).

Verbe [modifier le wikicode]

fluer \fly.e\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Médecine) Couler, en parlant d’un liquide qui s’écoule d’une partie du corps, d’une plaie, d’un ulcère et des parties mêmes d’où ce liquide s’écoule.
    • Sa main gauche s’était crispée sur sa poitrine, à l’endroit de la blessure, et du sang fluait entre ses doigts. — (Georges Vidal, Tension de famille, 1965)
    • L’humeur qui flue de ses oreilles, de sa plaie.
  2. (Physique) Se déformer à une vitesse très lente sous l’effet d’un effort maintenu durant une longue durée (phénomène souvent activé par la température).
    • On oublie souvent de tenir compte du fait que les matériaux de construction fluent.
  3. (Littéraire) Couler.
    • Avec la vie, hélas, qui fluait en lui, devenaient plus lancinants ce vague aux tripes, cette boule sur l’estomac, cette envie de vomir des condamnés à leur dernier matin. — (Raymond Guérin, Les Poulpes, Gallimard, Paris, 1953)

Traductions[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Interlingua[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin fluo (« couler »).

Verbe [modifier le wikicode]

fluer \flu.ˈɛr\ (voir la conjugaison)

  1. Couler.