fluide

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin fluidus, de fluere.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
fluide fluides
\flɥid\

fluide \flɥid\ masculin et féminin identiques

  1. Qui coule ; qui est coulant.
    • Depuis minuit jusqu'au matin , le laitier resta très-pesant et la fonte fluide. Comme les charges descendaient lentement, j'accélérai la vitesse des soufflets : le laitier devint peu-à-peu plus pur, et la fonte grise ; […]. — (« Essais faits à Bergen en Bavière, sur l'emploi de la Tourbe crue pour le traitement des minerais de fer dans les hauts fourneaux » ; par M. Wagner, directeur des mines et usines, traduit et extrait par J. F. Daubuisson, dans le Journal des mines, vol. 14, 2e semestre an XI, Paris : chez Bossange, Masson & Besson, p. 211)
    • — un effet hydrodynamique moyen, obtenu à plus forte vitesse avec un lubrifiant beaucoup plus fluide, induit un maximum plus prononcé de e1 vers la périphérie du contact ;
      — enfin, pour une opération réalisée avec le lubrifiant fluide précédent à une vitesse dix fois plus faible, l'effet hydrodynamique devient négligeable : […].
      — (Eric Elder, Tribologie de l’emboutissage, notice B 7 535, éditions Techniques de l'Ingénieur, s.d., p. 23)
  2. (Figuré) Qui est clair, en parlant de la façon de s’exprimer, d’écrire.
    • Ainsi que l'écrit Gaston Bachelard dans la conclusion de L'Eau et les rêves, « L'eau est la maîtresse du langage fluide, du langage sans heurt, du langage continu, continué, du langage qui assouplit le rythme, qui donne une matière uniforme à des rythmes différents. » — (Pierre-Albert Castanet, De l'impressionnisme de l’ouïe, dans L’Impressionnisme, les arts, la fluidité, sous la direction de Pierre-Albert Castanet,Frédéric Cousinié & Philippe Fontaine, Publication Univ Rouen Havre, 2013, p. 99)
    • […] :on peut opposer le style « brisé », haché des auteurs dits modernes au style fluide de ceux qui se veulent classiques, mais l'un et l'autre ont droit de cité. Le danger est cependant que l'abus de style devienne maniérisme au détriment de l'expression. — (Marie-Josèphe Berchoud, Le style et ses pièges, éd. Archipoche, 2011)
  3. Qualifie un corps dont les molécules ont si peu d’adhésion entre elles qu’elles tendent à se séparer, en parlant des corps liquides ou gazeux.
    • Cette atmosphère est un milieu fluide, puisque formé de gaz; plus fluide par conséquent que le milieu marin dont la masse est liquide. Il sera donc beaucoup plus influencé par les variations de la température et de la pression auxquelles il pourra être soumis. — (Annales de l'Institut océanographique, Monaco, 1931, p. 3)
  4. (LGBT) Qualifie un genre qui se joue de l'assignation entre genre masculin et genre féminin.
    • Au demeurant, on peut se demander si le genre straight n'est pas un peu daté. Aujourd'hui, si le genre persiste en Occident, ce n'est pas sous la figure d'un genre comme il faut, mais plutôt sous celle d'un genre fluide, d'un genre qui joue de l'indétermination, de la confusion parfois, du mélange des genres le plus souvent. — (Clotilde Leguil, L'être et le genre: Homme/Femme après Lacan, Presses Universitaires de France, 2015)
    • Vous avez écrit, sur un personnage au genre fluide à travers L'Histrion, où le personnage principal peut être femme ou homme. Après, vous avez écrit Rainbow Warriors où est formée une armée composée d'homosexuels. Pourquoi ces récits ? — (Ayerdhal, Scintillements : intégrale des nouvelles, Au Diable Vauvert, 2016, chapitre : Daily Mars, 26 octobre 2015)

Dérivés[modifier le wikicode]

Composés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
fluide fluides
\flɥid\

fluide \flɥid\ masculin

  1. Liquide ou gaz.
    • La viscosité est une grandeur qui traduit la résistance d'un fluide à l'écoulement. Imaginons deux lames infiniment minces dans un fluide en mouvement et séparées par une distance dz. Le mouvement a lieu dans la direction Ox ; on sait que la vitesse d'un fluide n'est pas uniforme (…), de sorte que les deux lames envisagées sont animées de vitesses différentes. — (Raoul Calvet, Le sol: propriétés et fonctions, vol. 2 : Phénomènes physiques et chimiques, Dunod & France Agricole Éditions, 2003, p. 198)
  2. (Vieilli) Agent hypothétique qui transmet les sources d’énergie aux objets influencés par elles.
    • Des eaux qui arrosent ce pays, aucunes ne sont ferrugineuses. Elles contiennent quelque partie d'alun d'un fluide extrêmement léger; […]. — (Comptes Rendus et Mémoires de la Société d'histoire et d'archéologie de Senlis, 1907, p.180)
    • Lucifer, dont la forme se masse et se développe dans la fumée des parfums rituéliques, n'est-il qu'une coagulation de fluide magnétique; un personnage d'hallucination provoquée par une hantise d'idées; […]. — (Henri Louatron, À la messe noire ou le Luciférisme existe, Mamers (Sarthe) : à compte d’auteur, s.d. (vers 1918-1920), page 67)

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]