fonds de commerce

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) → voir fonds et commerce

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier et pluriel
fonds de commerce
\fɔ̃ d(ə) kɔ.mɛʁs\

fonds de commerce \fɔ̃ d(ə) kɔ.mɛʁs\ masculin

  1. (Commerce) (Droit) Ensemble d’éléments mobiliers corporels et incorporels, constitué en vue d’attirer une clientèle.
    • Au fil des jours, la fine équipe qui assure le fonds de commerce de l'auberge s'interroge de plus en plus sur « l’Espagnol du grenier », comme ils le surnomment. — (Olivier Deck, L'Auberge des Charmilles, Éditions Albin Michel, 2008)
    • La création de fonds de commerce, kebabs, restauration rapide ou boutiques type « bar du sourire », où l’on blanchit les dents, sont, selon Tracfin, des activités à risque de blanchiment d’argent. — (Isabelle Rey-Lefebvre, Blanchiment d’argent : les agents immobiliers font-ils preuve de complaisance ?, Le Monde. Mis en ligne le 29 décembre 2017)
  2. (Figuré) Ensemble de d’éléments, de compétences, d’astuces.
    • Le comique met tant de bonne volonté et d’incompétence (c’est son fonds de commerce) dans l’accomplissement de tâches absurdes qu’il devient en quelques séquences l’incarnation du rouage humain, avant qu’un sort terrible ne s’abatte sur lui. — (Thomas Sotinel, « Au poste ! » : une enquête policière qui donne le vertige, Le Monde. Mis en ligne le 4 juillet 2018)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]