forcené

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : forcène

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XIe siècle)[1] De l’ancien français forsener (« être hors de sens, déraisonner »)[2], formé de fors (« hors ») et de sen (« sens »). L’écriture avec un c résulte d’un faux rapprochement avec force[2].

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin forcené
\fɔʁ.sə.ne\

forcenés
\fɔʁ.sə.ne\
Féminin forcenée
\fɔʁ.sə.ne\
forcenées
\fɔʁ.sə.ne\

forcené \fɔʁ.sə.ne\

  1. Qui est emporté par la colère, la fureur.
    • Tu as l'air d'une sibylle dans son antre, qui étouffe, qui écume, qui est forcenée. — (Fénelon)
  2. (Héraldique) (Rare) Qualifie un cheval emporté. À rapprocher d’acculé, cabré, effaré, effarouché, effrayé et furieux.
    • Un blason avec un cheval forcené.

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
forcené forcenés
\fɔʁ.sə.ne\

forcené \fɔʁ.sə.ne\ masculin (pour une femme, on dit : forcenée)

  1. Personne forcenée.
    • C’est un forcené.
    • Il se débattit comme un forcené.
    • Mes premiers échanges avec le forcené ne donnent rien. — (Jean-Marc Bloch, Rémi Champseix, Des deux côtés du miroir: Itinéraire d’un flic pas comme les autres, 2015)

Traductions[modifier le wikicode]

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Voir la conjugaison du verbe forcener
Participe Présent
Passé (masculin singulier)
forcené

forcené \fɔʁ.sə.ne\

  1. Participe passé masculin singulier de forcener.

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]