forfanterie

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) De forfante avec le suffixe -erie.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
forfanterie forfanteries
\fɔʁ.fɑ̃t.ʁi\

forfanterie \fɔʁ.fɑ̃t.ʁi\ féminin

  1. Propension à étaler ses vertus.
    • Une astuce singulière, une souplesse étonnante, une extraordinaire faculté de retournement, une puissance de secret qui eût été incomparable si la forfanterie n’y avait fait brèche, voilà l’apanage de Delcassé. — (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)
  2. Fanfaronnade extrême et habituelle.
    • Puis arrivèrent les toasts insidieux, les forfanteries, les défis. — (Honoré de Balzac, La Peau de chagrin, 1831)
    • Par une sorte de forfanterie, il se déclara être fort honoré que sa capture fût due au grand Harry Dickson et non à une mazette de la Kriminalpolizei. — (Jean Ray, Harry Dickson, Le Vampire aux yeux rouges, 1932)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]