forgerie

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Dérivé de forge avec le suffixe -erie. Le terme est employé depuis le haut Moyen Âge.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
forgerie forgeries
\fɔʁ.ʒə.ʁi\

forgerie \fɔʁ.ʒə.ʁi\ féminin

  1. (Arts) Art de forger.
    • Forgerie de socs de charrue, de cercles (ou « bandage ») de roues, d’épées, de couteaux, de ciseaux, etc.
  2. (Littéraire) (Figuré) Action d’inventer, de monter de toute pièce quelque chose d’imaginaire, de faux. Le résultat de cette action.
    • Les faux physiques sont les forgeries par altération, — grattage, lavage, surcharge et adjonction, — et les forgeries par transfert, c’est-à-dire le calque, le contretirement et le découpage. — (Revue internationale de criminalistique, 1931)

Synonymes[modifier le wikicode]

Chose fausse inventée (2)

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • forgerie sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]